fr Espace réservation Blog

Courbatures : comment les prévenir et les soulager

femme en train de s'étirer
10 . 02 . 24

Elles surviennent après un changement de routine sportive ou un effort particulièrement intense. Elles se manifestent par des douleurs et une perte d’amplitude. Vous les avez certainement déjà expérimentées. Les courbatures, ces microlésions musculaires, peuvent être évitées, atténuées et soulagées. Explications.

Éviter ou limiter les courbatures

Avis à celles et ceux qui préfèrent ne conserver que la partie plaisir dans le sport et s’épargner le volet douloureux qui suit un entraînement quelque peu pointu, plusieurs réflexes anti courbatures s’offrent à vous.

  • S’échauffer : préparer les muscles à l’effort limite la survenue des courbatures. En s’échauffant, le corps atteint une température idéale qui permet aux fibres musculaires, aux tendons et aux ligaments de gagner en souplesse. Mieux oxygénés, les muscles voient leurs performances décuplées tandis que leur élasticité s’améliore.
  • Jouer la progressivité : adopter des séries soft pour commencer pour monter en puissance tout au long de la séance permet de minorer la survenue des douleurs post training.
  • S’hydrater : maintenir un niveau d’hydratation correct favorise les performances musculaires et limite les risques de blessures et de microtraumatismes.
  • S’alimenter de manière équilibrée : cruciale pour soutenir la récupération musculaire, l’alimentation doit permettre à l’organisme de puiser suffisamment de protéines, de glucides ou de bon gras.

Soulager la douleur liée aux courbatures

Le mal est fait et vous souffrez intensément, rencontrant des difficultés pour réaliser les gestes du quotidien ? Pas de panique, de nombreuses astuces existent pour vous soulager.

  • Se reposer : rien de tel qu’une pause côté gym pour favoriser une bonne récupération musculaire.
  • Alterner le froid et le chaud : au départ, la glace s’impose pour réduire l’inflammation. Ensuite, l’application de chaleur soulage en venant à bout des tensions musculaires.
  • Se masser : idéal pour relancer la circulation sanguine au cœur des muscles endoloris, le massage, pratiqué en douceur, accélère la récupération. Le plus : additionner une huile neutre d’huile essentielle de lavande, de menthe poivrée ou de romarin.
  • Miser sur les plantes : l’arnica, disponible sous forme de granules homéopathiques, de gel ou de crème, favorise le soulagement de l’inflammation et de la douleur.
  • Consommer des épices : anti-inflammatoire, le curcuma peut être consommé à cette période, sous forme de poudre (additionné à un lait d’or) ou frais, en décoction. Gingembre, cannelle ou poivre noir offrent des propriétés similaires.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Auteur : Séverine

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà membre Pure Sport Club ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?