fr Espace réservation Blog

Summer body : combien de temps pour obtenir les premiers résultats ?

femme faisant du sport

À l’approche des vacances d’été, on se prend à rêver de plage et… de la fameuse épreuve du maillot de bain. Même si on la joue bien volontiers body positive, difficile de résister à l’envie d’affûter son corps pour retrouver des formes harmonieuses. Et là, une question se pose. Ai-je encore le temps de m’entraîner pour me resculpter ? Combien de temps faut-il pour constater les premiers effets du sport ? On répond à vos questions.

La fréquence et l’intensité

Parce qu’on n’a rien sans rien, il est bien naturel qu’une personne assidue et pratiquant à raison de cinq fois par semaine obtienne des résultats visibles plus rapidement qu’un pratiquant occasionnel. Pour mettre toutes les chances de votre côté, on conseille a minima trois à cinq sessions de sport en gym hebdomadaires. Le must étant d’associer effort cardiovasculaire et musculaire.

L’alimentation

Bien évidemment, s’entraîner cinq fois par semaine n’a pas de sens si on s’adonne à de la junk food au quotidien. Pour optimiser son training et booster l’atteinte de ses objectifs, on mise sur des protéines de bonne qualité, sur un maximum de fibres (céréales, légumes, fruits) et sur de bonnes graisses gorgées d’oméga-3 et 9.

Le repos

Au-delà de la pause sportive qui permet la reconstruction musculaire, dormir favorise une bonne récupération. En prime, des nuits suffisamment longues contribuent à réguler la sensation de satiété. Indispensable pour échapper aux pulsions alimentaires et aux envies de sucre.

Entre 3 à 6 mois pour visualiser des résultats

Dès le premier mois, vous ressentez les effets du sport sur le corps. Plus tonique, plus robuste, vous montez les escaliers avec plus de facilité. Dès 6 semaines, les formes commencent à se redessiner. En revanche, pour commencer à entrevoir le muscle qui se galbe ou le volume de la cuisse qui diminue, il convient d’attendre en moyenne 3 mois au moins et jusqu’à 6 mois pour les personnes déjà entraînées et dont la courbe de progression est plus lente. Pas de panique toutefois, les délais varient d’une personne à une autre. Question d’âge, de morphologie et… d’hygiène de vie.

Un seul conseil pour accélérer la machine : rééquilibrer vos assiettes et vous lover dans les bras de Morphée dès que le besoin s’en fait sentir. Pas mal non ?

À faire : ne pas se peser pour éviter la crise de panique (et oui, la prise de muscle fait grimper le chiffre sur la balance).

Crédit photo : Pexels

Auteur : Séverine

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà membre Pure Sport Club ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?