fr Espace réservation Blog

Keto, paléo, vegan : 3 régimes à la loupe

assiette vegan

Avez-vous déjà entendu parler des régimes cétogène, paléolithique et vegan ? Sans doute que oui. Mais… savez-vous vraiment de quoi il s’agit et sur quels principes ils s’appuient ? On fait le point.

Régime Keto : le régime cétogène riche en gras

Contre toute attente, ce régime fait la part belle aux graisses au détriment des glucides. Son objectif ? Pousser le corps à exploiter ses réserves plutôt que de puiser son énergie dans les glucides que l’on consomme en temps normal. Dans le cadre d’une alimentation classique en effet, les glucides se transforment en glucose utilisé comme carburant.

Au menu, on retient donc les viandes grasses (bœuf, agneau, porc…), les poissons gras (saumon, maquereau…), les huiles végétales, les légumes non-féculents, les produits laitiers, les œufs…

Régime paléolithique : le retour aux sources

Ce régime-là considère que l’homme d’aujourd’hui possède les mêmes besoins que ses ancêtres de l’âge de pierre. En clair, le régime paléo préconise la consommation de viandes maigres, de légumes, de fruits, mais pas de sucre raffiné ni de céréales ou de produits laitiers. En résumé, il exclut les produits issus de l’industrie agroalimentaire ainsi que ceux issus de l’agriculture.

Sur l’assiette, on retrouve : des viandes maigres (poulet, dinde, veau, bœuf, agneau, et gibier), du poisson, des légumes, des fruits, des noix et des graines…

Régime vegan : du végétal et rien que du végétal

Le régime vegan fait l’impasse sur tous les produits d’origine animale, y compris pour ce qui concerne les vêtements ou les cosmétiques. Mais ce qui nous intéresse ici, c’est avant tout l’alimentation. Le véganisme préconise ainsi la consommation de légumes évidemment, ainsi que de fruits.

Noix, graines et céréales complètes, algues et végétaux riches en protéines sont conseillés. On pense ici au tofu, tempeh, seitan. Côté laitages, ils sont remplacés par des laits végétaux et des fromages vegans qui offrent des alternatives aux produits traditionnels. Enfin, les huiles végétales, les condiments, les épices et les herbes sont bien entendu autorisés.

À noter : de nombreux ingrédients de substitution vegan permettent de remplacer le beurre, les œufs et tous les produits d’origine animale.

Qu’il soit vegan, cétogène ou paléo, chaque régime a ses adeptes et ses détracteurs. Évidemment, la solution idéale n’existe pas. Dans la mesure où chaque corps réagit différemment, on vous conseille de vous écouter et d’aller vers vos préférences afin de trouver la formule qui vous correspond. À faire : tester le rééquilibrage alimentaire qui n’implique aucune privation.

Crédit photo : Freepik.

Auteur : Séverine

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà membre Pure Sport Club ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?