fr Blog Espace membres & réservation

Comment muscler ses cuisses sans prendre de volume ?

Des cuisses fermes et toniques, oui. Mais comment faire pour éviter de gonfler ? Décryptage des meilleures méthodes avec l’expert fitness et musculation.

Des cours de fitness pensés pour cibler les cuisses
Avec des concepts fitness associant renforcement musculaire et effort cardio, nul risque de gonfler ! Les valeurs sûres en la matière ? Les cours de biking qui tonifient à l’extrême tandis que le volet cardio fait fondre les graisses et évite une prise de masse trop importante. A tester : le RPM™ et le Sprint™. Autre discipline à laquelle on pense rarement, le boxing et son jeu de jambes qui tonifie tout en développant l’endurance. Et aussi : des cours de fitness plus généralistes tels que Bodypump™, Bodysculpt ou Pilates qui renforcent tout le corps et développent un galbe plus ou moins discret selon les poids utilisés.

Les appareils de musculation : bonne ou mauvaise idée ?
Le réflexe logique  pour tonifier une zone particulière du corps, consiste à filer sur le plateau de musculation pour isoler le muscle concerné. Avec toutefois la crainte de voir le groupe musculaire enfler jusqu’au physique de culturiste. Pas du goût de tous ! Pour éviter l’impair, l’expert nous explique la chose suivante : « Le poids utilisé, le nombre de séries effectué ainsi que le temps de récupération font toute la différence. » En clair, pour obtenir plus de masse musculaire, on mise sur des poids lourds et des séries de moins de 12 répétitions assorties de temps de récupération long. Logiquement, c’est tout le contraire lorsqu’on vise la tonicité mais pas le volume. Chargés légères et séries de 15 mouvements s’imposent.

Le must : enchaîner les séries le plus vite possible afin de booster le cardio pour accélérer la fonte des graisses et limiter la prise de muscle. A tester : le circuit training.

Les machines de musculation à adopter pour travailler les cuisses
Machines à abducteurs
et à adducteurs font figure de it machines. Leur atout ? Elles ciblent l’intérieur des cuisses et les côtés, plus précisément les petits et moyens fessiers. Ce duo magique permet ainsi de travailler toute la partie haute des cuisses en complémentarité. Incontournable ! Pour stimuler l’avant de la cuisse (les quadriceps), direction la machine « leg extension » tandis que la presse cible absolument tous les muscles de la jambe, fessiers compris selon la position adoptée. Attention : le dos doit rester plaqué au dossier pour éviter les douleurs.

Rappel : des charges légères manipulées dans le cadre de séries longues (15 à 20 répétions) n’entraînent pas de prise de volume notable.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?