fr Blog Espace membres & réservation

Food : l’igname, aliment healthy du sportif

22 . 09 . 19

Après la spiruline, la graine de chia ou la baie de goji, c’est l’igname qui fait parler de lui. Le coach sportif Pur(e) nous dévoile les bienfaits inattendus de ce légume exotique.

Qu’est-ce que l’igname ?
La patate douce n’a qu’à bien se tenir. L’igname, sa cousine, est en passe de remporter la première place. Doté d’une saveur sucrée aux accents exotiques, ce tubercule fitness friendly recèle plus d’un atout santé. C’est en Afrique de l’Ouest que la majeure partie de la production est réalisée, devant l’Amérique puis l’Europe. Et ce n’est pas un hasard si plus d’un fitness trainer plébiscite l’igname. Riche en fibres et en glucides, elle fournit de l’énergie tout en remplaçant avantageusement la pomme de terre grâce à de multiples vertus santé. L’igname contient à ce titre plusieurs vitamines (B1, B6, C) et minéraux (cuivre, manganèse, phosphore, potassium) importants, ainsi que des protéines.

L’igname : une composition healthy à intégrer à tout programme fitness et minceur
Ce légume encore méconnu s’avère particulièrement diurétique. Idéal pour renforcer les effets d’un cours de yoga ou de Bodybalance™ ! Autre vertu et non des moindres, l’igname possède un caractère anti-oxydant. Autrement dit, elle limite les ravages du temps et le vieillissement cellulaire ainsi que les troubles cognitifs liés à l’âge. Voilà pourquoi elle est complémentaire d’une activité de remise en forme (programme fitness, musculation, cross training…) qui maintient en pleine santé et cultive la jeunesse ! Détoxifiante et bonne pour la mémoire, elle possède un côté rassasiant qui aide à modérer l’appétit tandis que des propriétés spécifiques feraient baisser la tension et protégeraient foie et reins. Rien que ça !

Comment déguster l’igname ?
A l’instar de la patate douce et de la pomme de terre, l’igname s’accommode de recettes variées. Pour profiter au maximum de ses bienfaits, le fitness trainer conseille de privilégier une consommation crue. En salade, l’igname se savoure assaisonnée d’huile d’olive et de jus de citron, simplement découpée en rondelles, en julienne ou râpée. Cuite en chemise au four, rôtie ou sautée à la poêle, elle se déguste en accompagnement de viande ou de poisson et peut aussi servir de base à la préparation de potages. En galettes, l’igname se prépare râpée et agrémentée d’œufs, de farine, d’un peu d’oignon et d’épices. Sa chair sucrée invite aussi à la réalisation d’entremets, de biscuits, glaces, crêpes et marmelades (sans sucre ajouté svp). Bonne dégustation !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?