fr FAQ Covid-19 Blog

Sports d’hiver : 5 tips pour une préparation au top

masque de ski sur la neige
06 . 11 . 20

Vous vous apprêtez à faire du ski de piste, du ski de fond ou du snowboard d’ici quelques semaines ? Ne partez pas sans appliquer notre programme spécial sports d’hiver conçu pour booster votre condition physique juste avant la glisse !

Pourquoi se préparer avant de partir aux sports d’hiver ?
Les efforts pratiqués sur les pistes s’avèrent aussi inhabituels qu’intenses. En outre, les conditions climatiques extrêmes et l’altitude corsent la difficulté et challengent d’autant plus le corps qui doit s’adapter.

Résultat : sans préparation préalable, la fatigue et pire, le risque de blessure peuvent se manifester rapidement. Voilà pourquoi un training spécial sport d’hiver s’impose avant de prendre la route en direction des stations !

Quand commencer l’entraînement spécial glisse ?
Le corps ayant besoin d’un certain laps de temps pour progresser, on préconise généralement de commencer l’entraînement un à deux mois avant les vacances à la montagne. Bien entendu, une activité sportive régulière s’impose le reste de l’année (vélo, course à pied, musculation…).

Quel type d’entraînement adopter pour le ski / snowboard ?
Le training idéal pour affûter son corps aux sports d’hiver ? Un programme en plusieurs volets comportant :

– Le renforcement du bas du corps : quadriceps, ischio-jambiers, adducteurs et fessiers sont rudement mis à l’épreuve lors des descentes tout schuss. Pour les renforcer, un programme à base de squats, fentes et chaise s’impose, de même que de cours de step, de RPM™ ou de cross training.

– Une stimulation de la sangle abdominale et du dos : le gainage améliore l’équilibre et la posture du corps lors des descentes. A pratiquer sans compter : la planche sur les coudes, en version latérale et même sur le dos afin de renforcer les muscles de la colonne vertébrale. Pilates et CAF peuvent s’ajouter au programme de préparation.

– Un travail sur l’endurance : rien de pire que de se sentir essoufflé à mi-parcours d’une piste rouge ou noire. Pour éviter la panne, un training spécial cardio s’impose. Vélo, running, HIIT affûtent véritablement l’endurance. A pratiquer en complément du reste !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

 

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà membre Pure Sport Club ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?