fr FAQ Covid-19 Blog

Silhouette : mode d’emploi pour en finir avec la cellulite

massage minceur cuisse
29 . 10 . 20

Qu’elle soit adipeuse, aqueuse ou fibreuse, il existe plusieurs moyens (crèmes minceur, palper-rouler, activités sportives…) de venir à bout de la cellulite et de ses capitons disgracieux. Conseils minceur ciblés.

Etape n° 1 : définir son type de cellulite
Parce que tous les types de cellulite ne se traitent pas de la même manière, il convient de faire la différence entre :

– la cellulite adipeuse généralement due à la sédentarité,
– la cellulite aqueuse due à un phénomène de rétention d’eau causée par une mauvaise circulation veineuse et lymphatique,
– la cellulite fibreuse liée au relâchement cutané qui s’opère au fil des années.

Etape n° 2 : suivre un programme anti-cellulite sur mesure
Pour gommer durablement la peau d’orange, une opération à plusieurs volets s’impose. Soins ciblés, activités physiques spécifiques et alimentation doivent entrer en synergie pour agir efficacement en matière de lutte anti-cellulite.

Comment traiter la cellulite adipeuse
Liée au manque d’exercice et à l’accumulation de toxines, l’entraînement adapté à la cellulite adipeuse passe par :

– une hygiène alimentaire dépourvue de plats industriels, d’acides gras saturés, de sucres rapides. A contrario, les légumes, légumineuses, fruits, poissons et fruits de mer ou encore céréales complètes sont les bienvenus. A boire : des tisanes détox à base de thé vert.

– une activité sportive détox : côté sport, on mise sur une activité physique spéciale déstockage afin de gommer la peau d’orange. Activités cardio de type vélo, elliptique, course à pied ou running s’avèrent adaptées, à l’instar des cours aquatiques de type aquabike qui drainent en outre les membres inférieurs.

– des soins anti-capitons : des séances de palper-rouler, des massages minceur et l’application de crèmes anti-cellulite peuvent contribuer à déloger les cellules graisseuses déjà impactées par la pratique d’une activité physique intense.

Comment venir à bout de la cellulite aqueuse
Liée à un phénomène de rétention d’eau au niveau des bras, des cuisses, des mollets et de chevilles, la cellulite aqueuse nécessite une action drainante afin de libérer les tissus engorgés :

– une hygiène alimentaire qui favorise les aliments riches en antioxydants, capables de booster la circulation et de freiner la rétention d’eau. On dit oui aux fruits et légumes et on freine au maximum sa consommation de sel. Le bon réflexe : boire au moins 1,5 l d’eau  par jour et compléter avec des boissons drainantes (thé vert, jus de citron, vinaigre de cidre…).

– une activité sportive capable de relancer la circulation : la marche et le vélo, en stimulant le cœur, aident à relancer la circulation sanguine et lymphatique. Attention à éviter les activités comportant des impacts lourds en raison de leurs effets sur le système veineux.

Yoga, et Pilates peuvent en outre faire partie du programme. Et aussi : toutes les activités sportives aquatiques capables d’agir à la manière d’un drainage lymphatique sur les membres inférieurs.

– des soins ciblés : quand on souffre de cellulite aqueuse et que l’on a les jambes lourdes, rien de tel que le drainage lymphatique. A faire chez soi : la posture de la chandelle, le jet d’eau froide à la fin de chaque douche, les massages des chevilles en direction de cuisses.

Comment gommer la cellulite fibreuse
Il s’agit là de la cellulite la plus difficile à traiter. Liée au relâchement cutané dû au vieillissement, elle s’avère en outre parfois douloureuse. La peau, d’aspect capitonné, peut aussi offrir un aspect violacé à certains endroits. Pour la soulager, on recommande :

– une hygiène alimentaire basée sur les légumes et fruits frais, la suppression des plats industriels et des sucres rapides, des graisses saturées. A faire : bien boire et consommer des breuvages détoxifiants.

– une activité sportive intense : plus difficile à déloger que les deux autres types de cellulite, la forme adipeuse nécessite une stimulation plus spécifique. A faire : adopter un entraînement mixant effort cardio et renforcement musculaire de type Bodypump™ voire cross training.

Crédit photo : Pexels – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà membre Pure Sport Club ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?