fr Blog Espace membres & réservation

After burn effect : le secret minceur

Comment consommer des calories même au repos ? En choisissant l’entraînement sportif capable de déclencher ce fameux after burn effect (effet post combustion). L’éclairage de l’expert fitness.

Qu’est-ce que l’after burn effect ?
Cet effet post combustion désigne un processus d’activation du métabolisme qui intervient juste après un effort intense. Résultat : le corps continue à brûler des calories alors qu’il n’est plus en mouvement. Comment profiter de cet effet minceur remarquable ? En pratiquant des exercices ciblés. On vous dit tout !

Comment bénéficier de l’after burn effet ?
Pour réussir à brûler des graisses au repos (le rêve), le corps doit avoir fourni des efforts spécifiques. Court (20 à 30 mn), le training doit être intense et entraîner une accélération du rythme cardiaque et de la respiration. Les exercices doivent stimuler tout le corps et particulièrement les grands groupes musculaires afin d’augmenter la dépense énergétique. A ce titre, les exercices polyarticulaires incarnent des champions toutes catégories. Et vous avez le choix des armes puisque des activités telles que musculation, entraînement fractionné, HIIT (High Intensity Interval Training), cours de Grit™, cross training, cours de Sprint™… garantissent des résultats.

Le fonctionnement de l’after burn effect
C’est juste après l’entraînement, lorsque la température corporelle redescend et que la respiration reprend son rythme régulier, que l’organisme élimine les toxines. Ce processus post effort puise de l’énergie. Plus l’entraînement a été intense et plus cette phase de récupération demande des efforts au métabolisme. Voilà comment une séance de remise en forme ciblée est capable d’activer la dépense énergétique sur plusieurs heures. Etonnant et efficace pour booster la fonte des graisses !

Les conseils de l’expert fitness pour maigrir
Miser sur des activités sportives et sur un type d’entraînement qui déclenche l’after brun effect s’avère efficace à certaines conditions. La fréquence et la régularité incarnent des critères évidemment incontournables, à l’instar de l’hygiène alimentaire qui doit s’inscrire en cohérence avec les objectifs minceur du pratiquant. Enfin, parmi les facteurs de réussite déterminants, notons la teneur de l’entraînement qui doit privilégier la variété entre les exercices et leur durée afin de continuer à surprendre les muscles. Objectif : ne pas leur laisser le temps de s’habituer à l’effort pour continuer à progresser.

Crédit photo : Pur(e) – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?