fr Blog Espace membres & réservation

Forme : les 3 tips anti-fatigue de l’expert fitness

Epuisé après votre travail, vos journées s’arrêtent à 18h00 ? L’expert fitness vous livre 3 astuces pour redoubler d’énergie.

1 – Miser sur l’activité physique (work out fitness, musculation, cours)
« Je ne comprends pas. Je reste assis(e) toute la journée derrière mon bureau et pourtant. Je me sens totalement vidé(e) de toute énergie passé 18h00. Comme si j’avais couru un marathon. Est-ce normal ? ». Si vous vous reconnaissez derrière ces mots, retenez que la fatigue liée à une fonction professionnelle sédentaire correspond à une fatigue intellectuelle. Le corps humain étant conçu pour fournir aussi des efforts physiques, bouger représente un besoin vital. En pratiquant des activités sportives de type danse fitness (Zumba®), renforcement musculaire (Bodypump™, Grit™, TBC) ou cardio (Sprint™, RPM™, boxing), vous fatiguez sainement votre organisme et vous rechargez vos batteries grâce à la sécrétion de certaines hormones. Le plus : l’effet positif sur le sommeil dont les fonctions réparatrices se restaurent avec l’exercice physique.

2 – S’accorder des pauses pour bouger
L’expert le rappelle : « on se fatigue plus en restant immobile qu’en bougeant ». Le bon réflexe ? Se lever au maximum pour faire de courtes pauses plutôt qu’un long break. Et au lieu de s’éterniser devant la machine à café, on en profite pour faire quelques pas, s’étirer, bouger ses bras, se dégourdir les jambes et, si possible, prendre l’air afin de stimuler l’organisme. Les bons tips : descendre et monter les escaliers sur la pointe de pieds plutôt que de prendre l’ascenseur pour changer d’étage, se déplacer directement dans les bureaux au lieu d’envoyer des e-mails. Et aussi : caser un cours de yoga énergie dans son agenda.

3 – S’autoriser des collations en dehors de repas principaux
On le lit dans les magazines minceur à l’approche de l’été : le grignotage en dehors des repas serait le responsable numéro 1 de nos kilos superflus. Et pourtant… une collation de bonne qualité associée à une activité physique permet de rester en forme et d’éviter l’hypoglycémie. Voilà pourquoi l’expert forme et santé dit oui à la collation (une à deux chaque jour). D’autant que la prise d’un fruit frais accompagnée d’une poignée d’oléagineux (noix, noisettes, amandes…) limite les fringales qui poussent à dévorer pendant le déjeuner ou le dîner. A faire : avoir une ration sur soi afin d’éviter le coup de mou en fin de séance de musculation ou d’entraînement de type HIIT.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?