fr Blog Espace membres & réservation

Vêtements amincissants : efficaces ou pas ?

Leggings amincissants, ceintures gainantes et autres bodies minceur se multiplient dans les clubs de gym. Faut-il les adopter ? L‘expert fitness nous répond.

Des tenues de sport aux propriétés minceur innovantes
Finie la gaine couleur chair des années 70. Les vêtements sport et minceur s’inscrivent dans la tendance mode grâce à des coupes résolument fashion. Voilà pourquoi on ne les porte plus exclusivement sous les vêtements. Ils ‘s’affichent librement en extérieur et sur les plateaux de musculation ou en cours de Zumba®. Le secret de ces ceintures, bodies, culottes et autres caleçons gainants ? Une action mécanique pour les fibres textiles à la technologie de pointe, des actifs minceur (caféine, vigne rouge…) encapsulés ou une conception qui favorise la sudation. Détails.

L’action mécanique des fibres textiles massantes et gainantes
Issus des dernières innovations technologiques du monde du textile, certains tissus doivent leur action minceur à leur conception. La fibre agit par frottement sur la peau, à l’instar d’un massage qui booste la microcirculation cutanée.  A savoir : porter un cycliste et une brassière minceur pendant un cours de fitness (RPM™, CAF, Bodypump™) permet d’intensifier l’action massante du vêtement et les effets du cours. Et comme le tissu est particulièrement gainant, il nous donne l’illusion (très agréable au demeurant) d’une silhouette resculptée dès les premiers instants.

L’action cosméto qui déstocke les graisses et gomme les capitons
En complément de leur tissage spécifique, certaines tenues minceur incluent des soins encapsulés. Les fibres ainsi gorgées d’actifs raffermissants, relaxants, drainants, gainants ou hydratants agissent en synergie avec l’effet massant du tissu. Du côté de la composition, citons la caféine qui déstocke, le thé vert qui draine et la vigne rouge qui relance la circulation sanguine. Là aussi porter ce type de vêtements amincissants en cours fitness (TBC, Sprint™, Grit™) ou sur le plateau de musculation permet d’en décupler les effets.

L’action chaleur des vêtements de sudation
Ces tenues se déclinent elles aussi en leggings, cyclistes, brassières et ceintures. Leur principe d’action minceur s’appuie sur la sudation. En clair, en les portant, on transpire un maximum et on monte en température. Pas forcément indiqué si on cherche simplement  à perdre du poids. Il se trouve en effet que le port d’une tenue de sudation déleste le corps d’une partie de son poids en eau mais la graisse, elle, reste bien au chaud… Pour justifier de leur utilisation en cours de Pilates ou de CX Worx™, il faut chercher à se débarrasser des symptômes liés à la rétention d’eau dont la cellulite aqueuse fait partie.

Les astuces de l’expert fitness et minceur pour bien choisir
En mixant action mécanique et cosméto, on obtient le combo gagnant qui gomme la peau d’orange, raffermit et affine. Le meilleur choix : les vêtements de sport en tissu alvéolé micro-massant associé à un soin minceur encapsulé. La condition pour obtenir des résultats : les porter la tenue à chaque séance de remise en orme et ce, pendant plusieurs semaines d’affilée. Bon sport !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?