fr Blog Espace membres & réservation

Sport et anatomie : comment préserver son périnée ?

Le périnée est essentiel à notre santé. Quels gestes éviter, quels cours de fitness pratiquer, quels réflexes adopter pour le protéger et le renforcer ? Les explications de l’expert sport et santé.

Périnée : hommes et femmes, tous concernés !
On imagine à tort que seules les femmes doivent muscler leur périnée. En réalité, si cette zone du corps peut être mise à mal à l’occasion d’une grossesse, elle s’avère précieuse aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Mais à quoi le périnée sert-il donc ? Cet ensemble de muscles soutenant le contenu abdominal nous préserve de la descente d’organes et participe aux phénomènes de continence. Et pourtant, soumis à de nombreuses pressions dans la vie de tous les jours, au sport et au travail, il est constamment malmené et oublié.

Au sport et dans la vie de tous les jours : les bons réflexes à adopter
Porter un sac, soulever des haltères, tousser ou encore éternuer appuient directement sur le périnée en raison de la pression abdominale que ces mouvements occasionnent. Au gym, ce sont les crunchs, ces fameux relevés de buste qui occasionnent le plus de distension périnéale lorsqu’ils sont pratiqués sur un périnée fragile. Comment se préserver de ces attaques quotidiennes sur notre périnée ? On commence par adopter un réflexe tout simple en contractant systématiquement la zone pendant tout effort. Autre piste : varier les exercices portant sur la ceinture abdominale en ajoutant des exercices hypopressifs et du gainage.

Corriger certains gestes contribue à préserver le périnée
Un vêtement tombe et on se baisse pour la ramasser, généralement le dos rond, ce qui a pour effet d’occasionner une pression abdominale intense. La bonne posture ? Plier les genoux et garder le dos droit pour faire porter l’effort sur les jambes et non pas sur le périnée. Facile ! Autre cas de figure avec le port de son enfant de face, contre soi. Un soutien de côté, avec l’enfant posé sur la hanche s’impose pour éviter d’appuyer fortement sur les viscères. Enfin, on évite absolument la posture qui consiste à passer des heures avachi sur son fauteuil de bureau. On se redresse et on garde le droit droit en toutes circonstances !

Quels cours de fitness peuvent renforcer le périnée ?
Les concepts basés sur le gainage donnent d’excellents résultats. On opte donc pour un cours de Pilates hyper exigeant sur la ceinture abdominale ou pour une session Bodybalance™ qui mixe tai-chi, Pilates et yoga. Rien que ça !

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?