fr Blog Espace membres & réservation

Running : 5 conseils du coach sportif pour débuter

03 . 10 . 19

Envie d’intégrer le running à votre programme fitness ? Le coach sportif vous dit comment procéder pour éviter le jogging faux pas du débutant. A vos baskets, prêts, partez !

1/On débute la course à pied en douceur
Le bon réflexe pour commencer à courir sans risquer de se décourager dès les premières foulées ? Etablir un bilan sportif en amont et pourquoi pas, solliciter un fitness trainer pour évaluer nos capacités. Cette précaution préalable permet d’adapter parfaitement les premiers parcours de running et les temps de course associés. Objectif : s’initier de manière soft à un nouvel effort afin d’éviter le dégoût voire la blessure. Bon à savoir : les débutants commencent généralement par courir 10 à 15 minutes à rythme modéré et s’accordent des portions marchées en cas de besoin.

2/On mise sur des baskets de jogging de qualité et sur un équipement adapté
Après quelques minutes de running, le cœur accélère son rythme, la température grimpe, on transpire. Pour permettre l’évacuation de la sueur, rien de plus efficace qu’une tenue conçue dans des matériaux techniques respirants. Tellement plus agréable ! Cruciales, les chaussures de running doivent quant à elle garantir un amorti digne de ce nom afin de préserver les genoux et de procurer un maximum de plaisir lors de la course. Le must : des baskets que l’on oublie dès les premières foulées. Conseil du personal trainer Pur(e) : attention à prendre une taille au-dessus de sa pointure habituelle car les pieds gonflent pendant l’effort.

 3/On choisit son parcours de running selon son profil, son niveau et ses envies
Idéalement, pour commencer le running, on préfère les sols souples de type sentiers en forêt. Pas toujours aisé lorsqu’on vit en ville. Pas de panique toutefois puisque les parcs ou les berges de fleuve offrent un revêtement tout à fait acceptable. On file donc en direction des espaces verts qui nous font le plus envie et on mise sur les week-ends pour tester d’autres parcours green en périphérie et pourquoi pas en mode trail !

4/On se donne des buts
C’est décidé, aujourd’hui, je cours 30 mn au lieu de 10 ! Demain, je finaliserai la boucle qui contourne le lac. Pourquoi se challenger ainsi ? Pour éviter de s’ennuyer et de courir sans but, ce qui serait propice à la démotivation. La bonne idée : noter dans son agenda les sessions à venir et les programmes running associés.

5/On varie les trainings et les efforts
Le coach sportif le répète : pour progresser, rien de pire que la monotonie. On réveille donc son corps en changeant régulièrement d’entraînement et on passe d’une longue distance menée à allure modérée à un parcours plus court mais explosif. Et pour obtenir des résultats toujours plus probants, on varie les pratiques sportives en ajoutant à son programme fitness de la musculation, du gainage ou de la danse.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?