fr Espace membres & réservation FAQ réouverture Blog

Cross-training : ce que vous devez savoir avant de commencer

Salle de cross-training
12 . 06 . 20

On n’entend plus parler que de cet entraînement fonctionnel aux mille vertus. Le cross-training, alias entrainement croisé, fait de plus en plus d’émules. Décryptage d’une discipline intense à adopter moyennant quelques précautions.

Entraînement fonctionnel croisé : de quoi s’agit-il ?
Le cross-training s’appuie sur des mouvements issus de l’haltérophilie, de l’athlétisme et de la gymnastique. Son credo : déployer des mouvements issus de la vie de tous les jours (se lever, pousser, sauter, courir, porter, tirer) afin de nous rendre plus puissants, plus rapides, mieux coordonnés…

On parle d’entraînement fonctionnel car les exercices de cross-training stimulent toutes les chaînes musculaires dans le cadre de mouvements naturels. Réalisés sous la forme de WOD (Workout Of the Day), les exercices sont menés sur un rythme effréné et s’enchaînent rapidement les uns après les autres.

Résultat : on brûle un maximum de calories, on galbe sa silhouette et on travaille l’endurance plus que jamais.

Qui peut se mettre au cross-training ?
Avis aux amateurs de sensations fortes et de dépassement, le cross-training est fait pour vous ! Hyper challengeante, la discipline pousse résolument les sportifs les plus affûtés dans leurs retranchements. Du côté des débutants, qu’ils se rassurent : des systèmes d’options interviennent pour chaque exercice, permettant ainsi à chacun de pouvoir suivre un WOD selon son niveau et avec plus ou moins d’intensité.

Bon à savoir : se mettre au cross-training nécessite déjà une bonne condition physique. En cas de doute, on n’hésite pas à solliciter un coach sportif.

Pourquoi le cross-training séduit-il autant ?
Tout d’abord, il est impossible de s’ennuyer avec cet entraînement croisé ! Avec son panel d’exercices déclinés en de multiples variantes, le cross-training incarne un véritable antidote à la routine sportive. C’est la même chose côté sensations puisque les entraînements ciblent absolument tout le corps et tous les muscles. Résultat : chaque jour comporte son WOD surprise porteur de sensations nouvelles. Un régal pour les curieux et pour les sportifs accros à la dopamine !

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà membre Pure Sport Club ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?