fr Espace membres & réservation FAQ Covid-19 Blog

3 astuces vraiment efficaces pour lutter contre la sédentarité

paire de lunettes posée sur un ordinateur

En télétravail ou tout simplement débordé, on se retrouve parfois scotché à son ordinateur plusieurs heures d’affilée. Or tous les spécialistes s’accordent sur les méfaits liés à l’immobilité. Comment détourner facilement les pièges de la sédentarité quand on manque de temps ? Eléments de réponse.

1 / S’octroyer des pauses régulières
Au-delà des bienfaits pour le corps, la pause permet de régénérer la créativité et de clarifier les idées. Résultat : on reprend son dossier l’esprit plus lucide et, gagnant en productivité, on économise un temps précieux !

Comment faire : se lever toutes les heures au moins pour se servir un verre d’eau, récupérer son courrier, communiquer une information à un collègue. Ces petits riens mis bout à bout constituent un bouclier de choix contre la sédentarité.

2 / Se lever
Il arrive que l’on soit tellement débordé qu’il soit impossible de tout simplement quitter son poste de travail. Dans ce cas, la solution la plus simple pour ne pas rester statique des heures durant consiste à simplement se mettre debout.

Comment faire : on se lève de son siège avant d’étirer les bras devant soi, au-dessus de sa tête et derrière son dos. A faire en complément : sautiller sur place pour activer le cardio durant 2 minutes.

La bonne idée : travailler debout grâce à un bureau assis/debout.

3 / Exploiter chaque moment-clé pour bouger

Le matin, entre midi et deux ou le soir, il existe toujours un créneau susceptible d’accueillir une activité physique (si si).

Comment faire :

  • Celles et ceux qui travaillent à l’extérieur peuvent exploiter leurs trajets domicile-travail pour marcher, courir, faire du vélo ou de la trottinette. On ose : descendre un arrêt avant quand on utilise les transports en commun.
  • En télétravail, il est possible de profiter du gain de temps lié aux transports pour pratiquer un cours de fitness en vidéo en début ou en fin de journée (ou les deux !).
  • Enfin, la pause déjeuner se prête bien volontiers à la pratique d’une activité physique. A condition de s’entraîner de préférence avant le repas !

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà membre Pure Sport Club ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?