fr Blog Espace membres & réservation

Vélo électrique (VAE) : 3 bonnes raisons de l’adopter

10 . 10 . 19

Ecologique, économique, healthy… le vélo électrique cumule les avantages. Le coach sportif décortique les atouts de ce mode de transport green à enfourcher sans tarder.

1/On bouge plus avec un vélo électrique
Contre toute attente, les études prouvent que la présence d’une assistance électrique, plutôt que de nous pousser à économiser nos efforts, nous conduirait à en faire plus. L’explication tient au fait que l’on se sent plus serein à l’idée de pédaler plus loin car la question « vais-je être capable de faire le chemin inverse à vélo » ne se pose plus. Le retour est garanti grâce à l’assistance électrique du VAE. Bien qu’elle se déclenche au moment du pédalage, elle allège véritablement l’effort en cas de besoin. Comme dirait notre fitness trainer, on n’a vraiment « plus d’excuse ! ».

2/Ecologique et économique, le vélo électrique soigne notre conscience
Brandi par les détracteurs du deux-roues assisté, le potentiel polluant des batteries électriques d’un vélo n’a rien à voir avec celui d’un véhicule traditionnel. Son utilisation silencieuse et exempte de tout rejet de particules fines garantit au vélo électrique la palme du mode de transport motorisé green. Et c’est sans parler de l’aspect économique ! Qu’il s’agisse du coût d’acquisition, de l’entretien, du carburant… le vélo électrique remporte largement le match contre la voiture. La bonne nouvelle ? Il s’adapte à la majorité de nos trajets qui représentent généralement moins de 10 km, notamment lorsqu’on habite en ville. Une bonne raison de se rendre au club de sport en vélo électrique afin d’intégrer le trajet à son programme fitness !

3/Faire du VAE permet d’échapper aux bouchons
En ville, les ralentissements rythment les journées. Le matin, entre midi et deux ou le soir, les flux rendent la circulation urbaine compliquée, stressante et énergivore. Pour éviter d’arriver en retard à notre personal training, rien de tel qu’un trajet réalisé à vélo électrique. Maniable et adapté aux routes et aux pistes cyclables, le VAE des temps modernes permet de se faufiler et d’échapper aux embouteillages en deux temps trois mouvements. Le plus : débarrassé de l’effort du redémarrage après un arrêt, on ne souffre plus au feu rouge ni au stop !

Les tips du coach sportif pour acheter son vélo électrique
Investir dans un vélo électrique doit se faire de manière méthodique afin de faire le bon choix. Poids de l’engin, type d’assistance, vitesse maximale, position sur la selle… constituent autant de critères à analyser avant de jeter notre dévolu sur un modèle. A faire impérativement : tester l’engin avant d’acheter.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?