fr Espace membres & réservation FAQ réouverture Blog

Préparer son corps à l’hiver (3) : Comment s’entraîner quand il fait froid

24 . 12 . 19

Qu’il pleuve, qu’il bruine ou qu’il neige, le coach nous livre ses tips pour un training hivernal efficace et ressourçant.

1/Conserver sa motivation pour faire du sport en hiver
Condition sine qua non d’une pratique sportive régulière, la motivation doit être cultivée tout au long de l’année mais encore plus en hiver. Et pour cause, sortir de son plaid cachemire dans lequel on sirote un lait d’or bien chaud pour aller courir par 0 ° C relève du défi. C’est pourquoi il convient de garder à l’esprit tous les avantages d’un training givré. Par exemple, saviez-vous que le corps brûlait plus de calories lors d’un entrainement dans le froid ou que les différentes graisses qui le composent réagissaient différemment à l’occasion d’un effort réalisé dans des conditions climatiques extrêmes ? Vite, on file sur les pistes pour une session ski !

2/Les avantages d’un entraînement hivernal
Autre spécificité du running, du ski ou du cross training outdoor, c’est excellent pour le cardio !  Mis à rude épreuve, le corps doit véritablement s’activer pour à la fois maintenir une température constante et assurer l’effort, stimulant par conséquent le cœur d’une manière plus intense. Côté moral, imaginez une course à pied au grand air, un ciel bleu, un beau soleil sur la neige. Idéal pour lutter contre le manque de lumière hivernal qui déprime bon nombre d’entre nous et pour sécréter des endorphines, ces hormones du bonheur ! Conclusion : le sport en hiver nous rend plus heureux et renforce notre cœur.

3/8 astuces pour un training d’hiver réussi
Cela peut sembler évident mais bien se couvrir relève d’une priorité absolue. La bonne idée ? Eviter la grosse parka qui nous fait transpirer plus que de raison et miser sur une stratégie multi-couches afin de conserver la chaleur tout en permettant l’évacuation de la sueur. En dernière couche, on pense au coupe-vent qui a aussi le mérite d’être imperméable.

Autre priorité, on couvre ses mains et ses oreilles avec gants et bonnet. Et si la bise mord vraiment fort, on peut toujours miser sur une cagoule et des lunettes. Enfin, attention à ne pas oublier l’hydratation. Ce n’est pas parce qu’il fait froid que le corps ne transpire pas durant l’effort. Côté collation, on n’hésite pas à prévoir une energy ball ou des fruits secs afin de recharger ses batteries si le besoin s’en fait sentir. La bonne idée : alterner les sorties outdoor avec des séances de remise en forme au club de sport (yoga, boxing, pole dance…) et s’octroyer le luxe d’une séance de hammam ou de sauna ponctuellement.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà membre Pure Sport Club ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?