fr FAQ Covid-19 Blog

Minceur : ces 3 habitudes qui menacent notre ligne

Wok de légumes

Pour rester mince ou perdre du poids, pas de mystère, il convient d’adopter de bons réflexes. Se priver d’un repas, manger en regardant un écran ou consommer du sucre le soir incarnent des comportements qui vont à l’encontre de nos objectifs minceur. Explications.

Faire l’impasse sur un repas : bonne ou mauvaise idée ?
On s’imagine à tort que sauter le déjeuner ou le dîner aiderait à mincir. En réalité, la privation de nourriture a pour effet de stresser le corps qui, en réponse réflexe, se met à stocker plus que de raison. Autre effet contre-productif, l’organisme passe en mode économie d’énergie et ralentit son métabolisme tout en intensifiant les signaux de faim qui déclenchent l’envie de manger. En clair, sauter un repas constitue la pire des idées quand on cherche à maigrir !

Le bon réflexe : miser sur la composition de ses repas en faisant la part belle aux aliments rassasiants (protéines) et en augmentant la part de fruits et de légumes riches en fibres.

Les écrans : des dispositifs anti-minceur ?
N’ayons pas peur des mots. Regarder un écran en mangeant a des répercussions sur la ligne. Happé par l’image, on ingurgite son repas de manière automatique, en oubliant de mâcher soigneusement. Or la mastication déclenche le signal de satiété qui commande au cerveau d’arrêter de s’alimenter. Conséquence de ce manque de concentration, les quantités ingérées augmentent sans que l’on en apprécie les saveurs. Quel dommage !

Le bon réflexe : s’accorder une pause véritable en évitant de s’alimenter devant son ordinateur et en programmant un repas d’au moins 30 mn.

Pourquoi faut-il éviter le sucre le soir ?
On le sait, le sucre n’est pas bénéfique pour la ligne. Mais le soir, c’est encore pire. En cause, l’absence d’activité nocturne. Durant le sommeil, le corps se repose et dépense très peu d’énergie. Où passent alors les calories consommées lors du dîner ? Dans le cas des sucres rapides, ils sont transformés en graisse et viennent se loger directement au niveau de la ceinture abdominale, des hanches et des fesses… Pas tout à fait l’effet souhaité n’est-ce pas ?

Le bon réflexe : respecter la règle qui constitue à baisser son apport énergétique au fil des repas (petit-déjeuner plus riche que le déjeuner, lui-même plus riche que le dîner).

L’activité physique : un facteur incontournable
A condition de pratiquer régulièrement, idéalement chaque jour à hauteur de 30 mn au minimum, le sport (fitness, musculation, cross training, running…) permet de maintenir voire d’augmenter le métabolisme de base. Sachant que les muscles ont besoin d’énergie pour fonctionner, plus ils sont toniques et galbés, plus on consomme de l’énergie. En prime, la pratique d’une activité physique limite le stress et améliore le sommeil. Deux facteurs décisifs en matière de minceur.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà membre Pure Sport Club ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?